micro23Bienvenue sur le site des Conseils de quartier de la Mairie du 13e arrondissement de la Ville de Paris !


Ce site a pour vocation d'une part de présenter aux habitants du treizième leurs Conseils de quartier et les projets de ces derniers. D'autre part cette plateforme a pour vocation d'être un outil dans la réalisation de projet afin de sonder et d'écouter les futurs utilisateurs des projets !



 

Ancien événement - Compostage de Quartier

Le CQ8 attribue son budget d'investissement à l'achat du véhicule de collecte sélective.

25/09/2013Le CQ8 attribue son budget d'investissement à l'achat du véhicule de collecte sélective.    

 

Aucune voix contre et deux abstentions sur environ 37 présents (la moitié seulement domiciliée sur le territoire et venue spontanément, hors bureau d'animation, élus et agents municipaux) : par ce vote, le montant de 8000 € est affecté à la réalisation du projet Compostage de quartier, pour acquisition d'un tricycle à motorisation électrique aux bons soins de l'association J'Aime le Vert (94-Alfortville), présidée par Damien Houbron et agréée par Tierry Catelan.

Après la sélection du Conseil régional contrariée pour cause de dossier hors délais, et avant une présentation de Damien Houbron puis de Thierry Catelan, Francis Vérillon attire l'attention sur les facteurs de réussite que sont les facteurs humains :


1) L'employé qualifié en charge de la collecte sélective et des opérations de compostage : il doit être non seulement formé (MC, maître composteur), mais motivé, encadré de façon continue et associé à l'expérience.

2) Les foyers participants : l'information vers eux, et la communication avec eux, sont primordiales. Après une étape d'information large par la mairie auprès des personnes potentiellement concernées (Treize Info, etc), les vecteurs de communication doivent être très actifs, bien organisés et bien définis (référent d'immeuble, formation guide-composteur, réunion pour signature d'engagement et remise de seau, contrôle des apports, fiches à remplir, sans oublier des moments festifs).


De plus, il faut rester dans les conditions de l'expérience définies au départ et approuvées par les décideurs : pas plus de 200 foyers autour du square et des restrictions fortes sur la nature des apports (pas d'apports de collectivités, ni de restes autres que végétaux). C'est-à-dire : comme le compostage en pied d'immeuble mais à échelle 10 fois plus grande.

C'est ce compostage en pied d'immeuble qui est pratiqué avec succès dans la résidence Reims-Domrémy où il en est le référent : depuis 3 ans, 20 foyers ont détourné 3,3 tonnes de restes végétaux compostables et déjà récolté et tamisé 1 tonne de compost mûr, d'excellente qualité.


Publié par : gestionnaire du projet.

 
Dernière modification : 29/09/2013

1) Posté par Antoine le 14/10/2013 à 8h57 (répondre)


Bonjour,

A propos " des restrictions fortes sur la nature des apports" : sera-t-il possible d'intégrer les déchets végétaux produits par le marché de la place Jeanne d'Arc ?

2) Posté par Francis Vérillon le 20/10/2013 à 15h26 (répondre)


Deux marchés par semaine, les jeudis et dimanche matin, ont lieu sur la place Jeanne d'Arc située sur le territoire de l'expérience. Selon le jour, quatre à sept étals de fruits et légumes sont sources potentielles de restes végétaux compostables (coupes fraîches de fanes de carottes, vert de poireaux, queues d'artichauts, etc).
Des contacts avec les vendeurs devraient indiquer ce qui pourrait être fait pour qu'ils participent éventuellement aux apports dans des conditions précisées et contrôlées pour une satisfaction mutuelle (quand, quoi, comment, combien, par qui).
Toutefois, au moins au début de l'expérience, il est souhaitable que
- les sources restent homogènes avec celles du compostage en pied d'immeuble, c'est-à-dire qu'elles soient des foyers volontaires inscrits auprès d'un référent par immeuble (je le suis pour la résidence Reims-Domrémy où j'habite)
- l'équilibre entre les apports de restes végétaux compostables et les débouchés du compost mûr soit vérifié avant d'envisager d'autres sources d'apports.

3) Posté par Antoine le 23/10/2013 à 14h43 (répondre)


OK . Merci de votre réponse.



Ajouter un commentaire

-- Répondre à un commentaire --

-- Ajouter un commentaire --

commentaire :

Envoyer

 

Retour